Bagelstein rectifie le (guten)tag sur sa vitrine

Trois jours après avoir retrouvé un tag  » Juden ! » (Juif en Allemand) sur la vitrine d’un de ses magasins à Paris, l’entreprise Bagelstein a réagi avec humour en changeant la tournure de l’inscription.

Pas de rancoeur pour l’enseigne Bagelstein

Exit l’insulte antisémite, la franchise de bagels a préféré rebondir sur le tag, avec un nouveau message pour accueillir les clients : « Guten Tag » (Bonjour en Allemand). La réaction légère du magasin parisien, face à un acte assez grave, s’inscrit parfaitement dans sa ligne de communication décalée de l’entreprise.

Khémiss Antony