A380 : l’avion qui ne se vendait plus

L’annonce de la fin de la production par Airbus de son modèle A380 est la conclusion de deux années compliquées en termes de ventes.

L’avion A380 ne sera plus produit à partir de 2021.

Faute de ventes satisfaisantes, l’Airbus A380 était en sursis depuis un an. Après l’annulation de deux commandes de compagnies aériennes début février (39 modèles pour Emirates, huit appareils pour Qantas), le constructeur aéronautique s’est résolu ce jeudi à stopper la production de son gros porteur après 2021.

Sur l’ensemble des années 2017 et 2018, l’A380 n’avait été vendu qu’à 27 reprises à travers le monde. C’est deux fois moins que sur les années précédentes, puisqu’au moins 25 modèles avaient trouvé preneur chaque année entre 2011 et 2016.

Des ventes inférieures à la concurrence

Avec son A380, Airbus espérait concurrencer les Boeing 747-8l et 777-300ER. Mais avec seulement 276 ventes bouclées depuis 2001, l’A380 est finalement resté moins populaire que l’infatigable 747-8l (287 avions écoulés dans le même temps), et se retrouve largement distancé par le 777-300ER (837 ventes depuis 1995).

Les statistiques détaillées des ventes de l’A380 sont disponibles dans notre infographie en cliquant sur l’image ci-dessous.

Hugo Scherrer