Des gamers récoltent plus de 3,5 millions d’euros pour l’Institut Pasteur

Entre le vendredi 20 septembre et le dimanche 22 septembre, une cinquantaine de streameurs, youtubeurs et influenceurs se sont retrouvés pour la bonne cause. La diffusion  de l’évènement ne s’est quasiment pas arrêtée durant le week-end et l’équipe du Z-Event a relevé son défi. On prend les mêmes et on recommence… enfin presque ! Ce troisième week-end de septembre a vu se dérouler la quatrième édition d’un des événements caritatifs les plus prolifiques diffusé sur Twitch appelé : Z-Event. Les participants ont diverti les internautes en jouant à des jeux-vidéos. Lors de sa première édition en 2016, l’émission avait générée la somme de 170.000 euros pour l’association Save The Children. L’année dernière, la médiatisation de l’évènement avait déjà porté ses fruits et les streameurs avaient réunis plus d’1 million d’euros pour l’association Médecins Sans Frontières. L’un des créateurs du Z-Event est Adrien « ZeratoR » Nougaret, connu pour être l’une des figures de proue de la scène gaming et streaming en France. Cette année, lui et son acolyte Alexandre « Dach » Dachary ont décidé de voir encore plus grand cette année. L’argent a était généré principalement via la donation des spectateurs sur la plateforme de streaming de jeux-vidéos internationale Twitch, mais aussi par l’achat de certains goodies à effigie de l’évènement. Tout s’est accéléré dans les dernières heures du week-end, le compteur est passé de 750 000 euros le samedi à 22h à 2 750 000 euros le dimanche à la même heure, pour finir sa course en dépassant la barre des 3,5 millions d’euros à minuit. Dans ces deux dernières heures de stream, les dons des internautes mais aussi des streameurs eux-mêmes ont atteint les 750 000 euros.

Des invités plus fous les uns que les autres

La principale raison du succès immense qu’a rencontré le Z-Event cette année est liée au fait que les organisateurs avaient convié des nouveaux invités très populaires. Parmi eux on peut notamment citer Lucas « Squeezie » Hauchard, le youtubeur qui comptabilise à l’heure actuelle plus de 6.7 milliards de vues, Frédéric « Joueur du Grenier » Molas le youtubeur exclusivement rétro-gaming le plus suivi de la plateforme Youtube (3.31 M d’abonnés) encore « MrAntoineDaniel » qui est lui aussi, une personnalité qui pèse 2,84 millions d’abonnés. Sans oublier les adhérents de la première heure : Corentin « Gotaga » Houssein – ex-champion du monde de Call Of Duty, Pierre-Alexis « Domingo » Bizot ancien chroniqueur chez NRJ, l’acteur de films pour adultes passionné de jeux vidéos Manuel Ferrara ou encore le joueur professionnel Andréas « Sardoche » Honnet. Tous les invités étaient répartis sur des postes informatiques et ils ont passé plusieurs heures sur de nombreux jeux en ligne tels que : le MobaFire (Multiplayer Online Battle Arena, c’est-à-dire un jeu mettant en scène des arènes dans lesquelles des équipes de joueurs se livrent bataille) League Of Legends, Fortnite, le jeu de course TrackMania ou même le jeu de tir à la première personne : CounterStrike : Global Offensive.

Le défi est amplement relevé et les participants comptent bien remettre le couvert l’année prochaine et peut-être battre le record de cette année. Ce genre d’initiative très organisée permet au gaming d’être de plus en plus médiatisé et reconnu par les français. L’ancienne image du geek caché derrière son écran dans l’obscurité de sa chambre semble être révolue et évolue vers la reconnaissance nationale. Et comme l’a précisé Adrien Nougaret dans une interview Konbini, « On dirait bien que le gaming rassemble plus qu’il n’isole aujourd’hui ».

Le compte Twitter officiel de la présidence de la République s’est même exprimé à ce propos

Martin Bobet