MIPCOM 2019 : on a testé la qualité 8K pour vous

Du lundi 14 au jeudi 17 octobre 2019, le Palais des Festival de Cannes accueillait pour la 34ème fois consécutive, le rendez-vous annuel des contenus audiovisuels mondiaux : le MIPCOM. Les enseignes Sony et France Télévisions étaient présentes pour mener une conférence sur leur partenariat audiovisuel : la diffusion 8K sur vos futures télévisions.

Nous sommes jeudi, il pleut, nous pénétrons dans l’enceinte grande de ses 24 000 m² du Palais des Festivals de Cannes. Une fois au sec et au milieu d’une centaine de costards-cravates, nous empruntons l’ascenseur pour atteindre le 3ème étage. Là, après avoir cherché la petite salle où doit se dérouler l’événement, une hôtesse d’accueil se présente à nous. Elle nous montre du doigt une grande porte noire tout en nous demandant de patienter encore quelques minutes avant d’investir les lieux. Sony et France Télévisions sont attendus pour présenter leur collaboration audiovisuelle sur la nouvelle et dernière qualité vidéo : la 8K.

Une nouvelle technologie époustouflante

Dans la petite salle, des dizaines de chaises sont agencées comme dans un petit cinéma mais à la place d’une toile blanche et d’un vidéoprojecteur, c’est la dernière télévision de chez Sony qui se trouve devant nous. Petit à petit, la salle se remplit. Des professionnels du monde entier rejoignent la pièce, tous curieux de savoir ce que va nous proposer le géant japonais. Après une introduction rapide du projet, la télévision s’allume. La projection de plusieurs extraits peut enfin commencer. Le silence s’installe, les lumières s’éteignent et les regards se tournent vers l’immense écran. Nous assistons alors à un festival de couleurs toutes plus chatoyantes les unes que les autres. A l’occasion, on redécouvre la Roumanie et ses paysages magnifiques en très haute définition. Ce premier extrait nous montre à quel point les couleurs restent fidèles à la réalité. La netteté des visages nous permet de voir le moindre détail sur ces-derniers. Les mouvements sont fluides et ne nous donne pas cette petite impression hachée que l’on peut avoir avec nos téléviseurs habituels.


La petite sœur de la 4K a été mise en place en décembre dernier, ses 2 milliards de pixels lui permettent de représenter une scène d’action, un timelapse ou un match de sport avec une qualité subjuguante.C’est d’ailleurs la raison pour laquelle France Télévisions s’est associé avec Sony pour tourner des images en 8K durant Roland-Garros en juin dernier. Les nouvelles caméras de chez Sharp ont permis de tourner ces images.A cause des droits d’auteurs, nous aurons accès ce jour-là qu’à un tout petit extrait des images filmées. A peine le temps de s’émerveiller devant tant de technologie et de qualité. Le flou d’arrière-plan est maîtrisé à la perfection, pareil pour les contrastes. Des onomatopées de contemplation peuvent s’entendre discrètement dans la salle. C’est une réelle claque optique pour chaque professionnel qui sort son téléphone pour filmer la projection. Thierry Vautier, responsable de communication chez France Télévisions reprend ensuite la parole. Il conclut sa présentation en annonçant que le partenariat avec Sony se poursuivra encore quelques années car les Jeux Olympiques 2024 de Paris seront entièrement diffusés en 8K sur les chaînes du groupe. Malgré tout, pour pouvoir jouir de cette merveille de technologie il va falloir acquérir un téléviseur dernière génération dont le prix peut atteindre 17.000 euros .

Martin Bobet & Tom Menetrey