décembre 04

« Only Undressed » donne un nouveau souffle à la Soul moderne

Le groupe toulousain Only Undressed sort son premier single Home Alone, un hommage aux ruptures amoureuses.

Only Undressed – Tous droits réservés

Projet musical initié en juillet 2016 à Toulouse, le groupe Only Undressed est le fruit du travail de cinq étudiants toulousains en musicologie. En juillet 2018, ils commencent la composition de leur premier single Home Alone. Un morceau de soul moderne, où s’entremêlent musique douce, et voix puissantes pour porter des paroles à la fois simples et fortes, qui évoquent un thème classique mais universel : la fin d’une relation amoureuse. Officiellement lancé le 1er décembre 2019, le morceau est disponible à l’écoute ici :

Calme et mélancolique, la mélodie offre son lot d’émotions. Pourtant, les paroles en elles-mêmes n’appellent pas au pathos, et expriment simplement le vide ressenti après la fin d’une relation amoureuse.

« All our dreams we just made together Now we know they don’t last forever The road is clear, nothing to fear Babe you’re getting back home alone I just wanna take back the night where I met You I was not wasting my time fighting against you Fighting for a love that disappeared Babe you’re getting back Home Alone »[1]  – Home Alone, Only Undressed.

Le clip vidéo transpose harmonieusement le thème de la chanson. Un couple partage en pleine nature les étapes émotionnelles de la vie à deux et de la rupture. La complicité, l’entraide, l’amour, la sensualité, les doutes, puis, finalement, le rejet de l’autre, l’incompréhension et la peur, le tout mis en scène grâce à des chorégraphies poignantes. Les deux corps s’enlacent, s’apprivoisent, se repoussent, se rappellent…

L’importance de la figure féminine

Co-écrit et composé par Timothée Sussin, guitariste rochelais qui effectue actuellement sa dernière année de master en musicologie à Montréal, le morceau s’inscrit dans un EP encore en cours d’enregistrement. Mais selon le jeune artiste, le point commun entre les différentes musiques qui le composent, c’est l’importance de la figure féminine. « C’est l’élément central de tous nos morceaux, on y accorde beaucoup d’importance – explique Timothée Sussin – On peut se servir de la femme comme d’une muse, une ode à l’amour, ou au contraire comme figure du célibat, de la rupture. »

Les autres pièces musicales qui composeront l’EP devraient donc mettre la femme à l’honneur. Si certaines ont déjà été composées et enregistrées, leurs sorties officielles devront attendre au moins la fin de l’année 2020, selon Timothée Sussin. D’ici là, le groupe multiplie les projets scéniques : « On va sans doute participer à un festival à Toulouse en mars 2020, et on projette de donner des concerts cet été », confie le guitariste.

Il faudra donc faire preuve de patience pour découvrir les autres morceaux qui composeront l’EP aux côtés de Home Alone. Un EP que le groupe entend peaufiner avant d’intégrer définitivement la scène toulousaine.

Camille ESTEVE


[1] « Tous les rêves que nous avons eus ensemble, nous savons aujourd’hui qu’ils ne dureront pas pour toujours, la route est claire, rien à craindre. Chérie, tu rentres seule à la maison. Je voudrais juste revenir au soir où je t’ai rencontrée, je n’ai pas perdu mon temps en me battant contre toi, en me battant pour un amour disparu. Chérie, tu rentres seule à la maison.«