avril 24

Aide prévue pour les étudiants ultramarins

@Holgi

Le ministère des Outre-mer propose un rapatriement aux étudiants ultramarins, confinés dans l’Hexagone, souhaitant rejoindre leur territoire.

La crise sanitaire du Coronavirus affecte les étudiants des Outre-mer de près. Parmi les 40 000 étudiants ultramarins en métropole, nombreux sont ceux qui n’ont pas pu rejoindre leur famille, et se retrouvent seuls dans leur logement pendant cette période de confinement.

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, a signé un arrêté qui vise à « évaluer et organiser les besoins, en termes de quarantaine, des étudiants ultramarins, en mobilité dans l’Hexagone, dans la perspective de leur retour sur leur territoire. » 

Pour cela, le délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer, Maël Disa, se charge du recensement de données informatives sur les étudiants. Pour mettre le dispositif en place, il faut connaitre « combien des 40 000 étudiants sont encore dans l’hexagone et quels sont leurs besoins », déclare Maël Disa.

Ce n’est qu’après que les modalités de certains retours pourront être envisagées. Les étudiants voulant rentrer dans leur territoire sont appelés à se manifester sur le site web Outre-mer solidaire.

Nadly, étudiante à Toulouse, a entendu parler de cette aide par le biais d’une amie. « Je n’imaginais pas que le confinement allait durer aussi longtemps. Je me disais qu’après un mois je reprendrais le cours de ma vie. Il ne m’est pas venue à l’esprit de rentrer chez moi aux Antilles », confie-t-elle.

Mais l’allocution, du 13 avril, d’Emmanuel Macron l’incite à se projeter. En effet, les établissements universitaires ne réouvriront pas avant la rentrée de septembre. La jeune étudiante se renseigne auprès de ses professeurs afin de préparer son départ vers son île d’origine, grâce au dispositif de rapatriement : « Rentrer chez moi ne va pas m’empêcher d’attraper le Coronavirus, mais au moins, je serais rassurée et entourée de mes proches dans cette période d’extrême incertitude ».

Les étudiants ont jusqu’au samedi 2 mai pour remplir le formulaire.

Lien utile

Lien vers le formulaire de recensement des étudiants basés en métropole : https://outremersolidaires.gouv.fr/questionnaire-ultramarins-mobilite/

Laura Bouaricha