mai 18

Le pentagone déclassifie trois vidéos d’objets volants non identifiés

Le Pentagone vient de rendre publique 3 vidéos, tournées entre 2004 et 2015, dans lesquelles on observe des objets aériens non identifiés se déplaçant à vive allure.

Photo tiré d’une des vidéos prises par un pilote de l’US Navy montrant un objet volant non-identifié

Le Pentagone a choisi de diffuser ce lundi 27 avril plusieurs vidéos dans lesquelles on peut observer des formes étranges qui avancent rapidement dans le ciel. Ces vidéos ne sont cependant pas inédites et qui avaient déjà été rendues publiques entre décembre 2017 et mars 2018 par l’organisation TTSA (To The Stars Academy) selon CNN. Ces objets ont été enregistré à l’aide de caméras infrarouges pendant que des pilotes d’avion de chasse de la Marine Américaine effectuaient des tests. Dans toutes les vidéos publiées on y voit des objets volants non identifiés par l’US Navy réalisant des déplacements incompatibles avec les performances de tous les avions connus : des accélérations rapides, des arrêts brutaux et des virages instantanés.

« Le phénomène montré dans ces vidéos n’est pas identifié »

En septembre 2019, l’armée américaine avait déjà été obligée de confirmer l’authenticité de ces vidéos à cause de la loi américaine sur la liberté d’information. Le porte-parole de l’US Navy, Joseph Gradi­sher, avait déclaré en septembre que « le phénomène montré dans ces vidéos n’est pas identifié » et il avait reconnu qu’il s’agissait « d’objets inconnus violant l’espace aérien américain ». Le département de la Défense a déterminé que la publication de ces vidéos ne révélait pas d’informations sensibles et le Pentagone a expliqué dans un communiqué qu’elles ont été rendues publiques pour « clarifier toute fausse idée du public sur la réalité ou non de ces images ».

« Il allait et venait dans tous les sens ».

Les vidéos prises entre 2004 et 2015 avaient déjà été publiées par l’organisation TTSA qui affirme étudier les vidéos et informations sur des phénomènes aériens non identifiés. Dans les trois vidéos on entend les militaires commenter la scène et s’étonner de la vitesse à laquelle se déplacent ces objets. L’un des pilotes qui avait vu un objet non identifié en 2004 avait déclaré à CNN en 2017 qu’il s’était déplacé d’une manière qu’il ne pouvait expliquer. « C’était très brusque, comme une balle de ping-pong, rebondissant sur un mur. Il allait et venait dans tous les sens. » « Alors que je m’en approchais, il a rapidement accéléré vers le sud et a disparu en moins de deux secondes », a expliqué le pilote à la retraite de l’US Navy, David Fravor.

Des vidéos inexpliquées mais pas inexplicables

Le Pentagone avait déjà étudié tous les détails de ces vidéos d’objets volants non identifiés dans le cadre d’un programme d’enquête de ces prétendus OVNI lancé à la demande de l’ex-sénateur Harry Reid. Le programme avait démarré en 2007 mais c’était terminé en 2012 selon Le Pentagone qui expliquait cet arrêt par un coût trop élevé du programme. Le même ex-sénateur a déclaré sur Twitter être « content que le Pentagone diffuse finalement ces images » mais a regretté que « cela ne fasse qu’égratigner la partie visible des recherches et de la documentation disponible ». Même si ces vidéos ont pour la première fois été publiées officiellement par les États-Unis elles ne prouvent en rien une origine extraterrestre. Plusieurs théories suggèrent que ces objets à priori non identifiés seraient simplement des drones étrangers.

Mattéo Bajard