février 08

Tennis: Gaël Monfils éliminé et en larmes après le 1er tour de l’Open d’Australie

Gaël Monfils n’a pu retenir ses larmes après sa défaite concédée au premier tour de l’Open d’Australie face au Finlandais Emil Ruusuvuori (3-6, 6-4, 7-5, 3-6, 6-3). Un nouveau coup d’arrêt pour le français.

Gaël Monfils en pleurs lors de la conférence de presse d’après-match.
Crédit capture d’écran : Eurosport

Battu et abattu. Gaël Monfils ne s’en sort pas. L’Open d’Australie a tout juste commencé qu’il est déjà terminé pour le Parisien, sorti dès son entrée en lice à Melbourne. Monfils, désormais âgé de 34 ans et actuel 11e joueur mondial, affrontait pourtant un joueur classé au 86e rang, en la personne d’Emil Ruusuvuori. Mais après une bonne entame de match caractérisé par l’empoche du premier set, Monfils a sombré. Cédant en cinq manches (3-6, 6-4, 7-5, 3-6, 6-3), après avoir notamment raté cinq balles de break dans la dernière, le Français enchaîne un sixième revers consécutif. C’est simple : depuis la reprise du tennis l’été dernier, Monfils n’a toujours pas gagné le moindre match.

Les larmes de Monfils

Pourtant, Gaël Monfils avait délibérément choisi de mettre fin plus tôt à la saison 2020 et de changer d’entraîneur pour augmenter son niveau d’exigence. En espérant ainsi améliorer ses performances. Pour le moment, il n’en est rien. Une situation très difficile à vivre pour l’intéressé.  « C’est compliqué et je ne peux pas dire pourquoi. J’aimerais bien un peu de clémence parce que, quand tu viens ici, tu te sens jugé. J’ai beaucoup perdu et ça me fait mal parce que je taffe. Je m’entraîne comme un boucher et ça ne passe pas », a-t-il ainsi confié, particulièrement abattu, dans des propos rapportés par RMC Sport. A tel point que Monfils a même fondu en larmes à l’évocation des conseils donnés par sa mère. « Quand le mec est à terre, il ne faut pas trop le shooter les gars, a-t-il soufflé. J’aimerais bien me relever et vous dire que le cauchemar est fini mais là, je suis dedans et je vais donner la phrase simple de ma mère qui va me dire: ‘il faut continuer à s’entraîner et ça reviendra’. C’est le seul truc. »

Gaël Monfils avait atteint la sixième place du classement ATP. Il a gagné dix tournois et été battu vingt-et-une fois en finale. En Grand Chelem, Gaël Monfils avait disputé les demi-finales de Roland-Garros en 2008 et de l’US Open en 2016.

Théo Sivazlian