février 12

[VIDEO] Guyane : la lutte sans fin contre les orpailleurs clandestins

En Guyane, l’orpaillage illégal continue de faire des ravages. Faune et flore polluée, populations empoisonnées… Aux confins de la France, ce fléau reste toujours d’actualité.

Les autorités guyanaises estiment le nombre de garimpeiros – les chercheurs d’or – entre 6000 et 10 000 en fonction des périodes.
Crédit photo : L’Union

Depuis les années 1990, suite à des hausses importantes du cours de l’or qui permettent l’exploitation rentable de gisements, la Guyane subit de plein fouet une nouvelle ruée vers l’or. Elle est significative par son immense proportion de mines illégales, où débarquent une majorité de clandestins brésiliens et surinamais, en quête de travail. Mais ces exploitations ne sont soumises à aucune loi, si ce n’est celle du profit à court terme. Et qu’importent ensuite les répercussions pour l’environnement et la société.

Théo Sivazlian