octobre 25

Le Sheriff Tiraspol, petit poucet intrigant de la Ligue des Champions 2021-2022

Avec des exploits footballistiques retentissants, le Sheriff Tiraspol surprend mais reste peu connu du grand public. Et pour cause : il n’avait jamais réussi à se qualifier pour une compétition de football européenne, que ce soit la Ligue Europa (C3) ou la plus prestigieuse, la Ligue des Champions (C1) avant cette année. Focus sur une des révélations inédites du football européen en 2021.

Le Sheriff Tiraspol, après la victoire à domicile 3-0 contre Zagreb, le 17 août dernier. Crédit photo : Getty Images

Extraordinaire. Il n’y a pas d’autre mot pour décrire cette équipe qui fait de sa singularité son principal atout. Le 25 août dernier, le Sheriff Tiraspol écrivait une première partie de son histoire. En battant le club croate du Dinamo Zagreb sur une confrontation aller/retour (3-0), les Moldaves se qualifiaient pour la première fois en Ligue des Champions, et Tiraspol devenait la première ville à représenter le pays dans cette compétition.

La Moldavie mais aussi… la Transnistrie

En s’invitant dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, le Sheriff met également la lumière sur un pays non-reconnu par les Etats membres de l’ONU, la Transnistrie. Indépendante depuis 1991 et la dissolution de l’URSS, cette région autonome de Moldavie fait rapidement de Tiraspol sa capitale et ne semble pas décidée à l’abandonner 20 ans après. Le Sheriff Tiraspol est donc le premier club de football de l’histoire à représenter deux états dont un non-reconnu par les Etats membres de l’ONU.

Un parcours surréaliste en C1

Le 26 août, le club à l’étoile de shérif apprend qu’il va devoir sortir d’un groupe composé du Real Madrid (13 Ligue des Champions remportées), de l’Inter Milan (3 Ligue des Champions remportées) et du Chakhtar Donetsk. Pas besoin d’être spécialiste pour se dire que le Sheriff Tiraspol, n’ayant aucune expérience à ce niveau-là, devrait finir bon dernier de son groupe. Pourtant, le 15 septembre, le Chakhtar Donetsk subit la foudre du club moldave pour la 1re journée de phase de groupes, en perdant 2-0 à Tiraspol. Une première victoire inédite en Ligue des Champions, et le Sheriff se retrouve premier de son groupe.

Le 28 septembre, le club réalise un exploit encore plus grand lors de la 2e journée. Sur la pelouse du Real Madrid, des millions de téléspectateurs assistent à la victoire improbable de Tiraspol (2-1), acquise à la 89e minute grâce à un but du Luxembourgeois Sébastien Thill qui n’en croit pas ses yeux. « C’était la folie. J’étais content, je courais partout, j’en avais des frissons. Après je me suis dit que le temps allait être très long, surtout que j’avais des crampes ensuite. » explique Thill pour le journal Goal. 6 points glanés en 2 matchs de Ligue des Champions, le bilan est déjà un miracle pour Tiraspol. Il leur en reste 4 pour continuer à surprendre tout le football européen, et décrocher une qualification historique pour les huitièmes de finale.

Dylan Vandevoorde