février 08

Étiquettes

L’ancien ministre de l’intérieur Claude Guéant doit sortir de prison ce mercredi

Après plus d’un mois d’incarcération, Claude Guéant quittera la prison de la Santé à Paris. Son avocat, Philippe Bouchez El-Ghozi vient de l’annoncer.

Ce mercredi, l’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant devrait quitter la prison de la santé. Il y est incarcéré depuis le 13 décembre dernier.

Dans quelle affaire Claude Guéant est-il impliqué ?

Impliqué dans l’affaire «des primes de cabinet», Claude Guéant a reçu des primes en espèces d’une valeur de 210.000 euros entre 2002 et 2004. Ces sommes étaient prélevées dans de l’argent réservé aux frais d’enquête et de surveillance des policiers. Claude Guéant faisait partie du cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur.

Pourquoi Claude Guéant était-il incarcéré ?

L’ancien ministre de l’intérieur a été condamné en 2017 pour «complicité de détournement de fonds publics et recel» suite à l’affaire des «primes de cabinet». Les juges avaient décidé de lui infliger une peine de deux ans d’emprisonnement avec un an ferme. Il avait bénéficié d’un aménagement de peine et la purgeait en liberté conditionnelle.

Cette dernière a été révoquée car Claude Guéant ne réalisait pas les versements visant à payer les dommages et intérêts (210.000 euros) demandés et l’amende (75.000 euros) qui lui avait été infligée. Le 13 décembre 2021, il a été incarcéré à la prison de la Santé de Paris.

Quelles sont les raisons de sa sortie de prison ?

Le 16 décembre, soit trois jours après son incarcération Claude Guéant «a versé la totalité de sa dette au Trésor public grâce à des prêts qui lui ont été consentis par des proches» d’après son avocat. Philippe Bouchez El-Ghozi avait demandé un aménagement de peine, permettant à Claude Guéant de quitter la prison de la Santé. La demande a été acceptée ce lundi 7 février.

Clara Besnard