février 23

L’Olympique Lyonnais vise le podium en deuxième partie de saison

Après un hiver agité, le club rhodanien entame sa remontée au classement

La treizième place occupée à la mi-saison a entrainé du mouvement à l’Olympique Lyonnais. Si le directeur sportif Juninho Pernambucano a quitté ses fonctions plus tôt que prévu, le président Jean-Michel Aulas a renouvelé sa confiance en Peter Bosz : “On doit s’en sortir avec Peter. C’est quelqu’un de très bien et on ira au bout de nos idées avec lui. On va revenir sur le podium”. Des objectifs ambitieux au vu du retard accumulé sur les équipes du haut de tableau après les 19 premières journées de championnat. Les ambitions semblent plus facilement réalisables aujourd’hui, alors que l’Olympique Lyonnais est l’équipe qui performe le plus en championnat en 2022. Les Gones ont engrangé 10 points sur 12 possibles et restent sur 3 victoires consécutives, la dernière en date face au rival marseillais. Un succès remporté à la dernière minute et malgré de nombreux absents, qui peut donner un nouvel élan aux coéquipiers de Xherdan Shaqiri. Ce dernier s’est dit “fier » à l’issue d’un match où “l’équipe a été incroyable”. Les résultats récents permettent aux Lyonnais d’espérer une qualification en Ligue des champions à la fin de la saison. Sur le plan comptable, le club est remonté à la septième place grâce aux récentes bonnes performances.

Des nouvelles recrues et la préparation du futur

Les recrues ont déjà entamé l’entrainement à Lyon (source : Le Progrès)

Comme souvent depuis le début de la présidence de Jean-Michel Aulas, l’Olympique Lyonnais voit loin. Pour réaliser ses objectifs, le club a fait signer le jeune espoir Romain Faivre pour la somme de 18 millions d’euros. S’ajoute à cela le retour au club de l’international français Tanguy Ndombele sous la forme d’un prêt pour la fin de saison. Les deux recrues sont venues compenser le départ du Brésilien Bruno Guimarães, parti à Newcastle pour un peu plus de 50 millions. Un transfert qui a permis de renflouer les caisses de l’OL, affecté comme tous les clubs par la crise sanitaire. Le club lyonnais dispose par ailleurs du deuxième budget de France et du meilleur centre de formation français. Des facteurs qui peuvent aider Jean-Michel Aulas, qui compte faire “tous les efforts possibles” pour envisager un retour d’Alexandre Lacazette au club cet été. Le champion du monde Corentin Tolisso a également été approché. Les deux joueurs ont toujours parlé d’un retour dans leur club formateur comme d’un rêve. Le chemin vers la réussite sera toutefois compliqué pour les Lyonnais, qui vont devoir affronter successivement Monaco, Nice, Lens et Lille dans les prochaines semaines

Edouard Hautbois