mars 08

Étiquettes

Google, c’est loin d’être fini

En 2021, Google a réalisé un chiffre d’affaires de 257,6 milliards de dollars, en augmentation de 41,2% sur 1 an.︎︎︎︎︎︎︎︎︎ Malgré des accusations d’atteinte à la vie privée à son encontre, le monde ne semble pas prêt à se passer de Google.

Crédits : Dado Ruvic

Plus rien n’arrête Google. Un récent communiqué a révélé qu’au seul quatrième trimestre de 2021, le géant américain a réalisé 75,33 milliards de dollars de chiffre d’affaires dont 20,64 milliards de bénéfice net. Un résultat qui dépasse les attentes du marché.

Google dit merci au confinement

Comment expliquer cette année record ?︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ Les différents confinements n’y sont pas étrangers. Dans le monde entier, les gens ont multiplié le temps passé devant les écrans et donc leur utilisation des services de Google. L’explosion du commerce en ligne ainsi que︎︎︎︎︎︎︎︎︎ le télétravail se sont accrus de manière fulgurante et continuent de fonctionner encore aujourd’hui. Ces habitudes numériques adoptées depuis plus de deux ans ont largement profité au géant américain.︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ «On disait au début que beaucoup d’entreprises allaient souffrir et que tout allait s’écrouler mais les gens ont vite réalisé que Google allait en tirer profit » affirme Paul Verna, analyste chez eMarketer

Crédits : WebRankinfo

Le moteur de la publicité

︎︎︎︎︎︎︎De plus en plus de marques se sont mises à travailler avec le moteur de recherche ainsi que la plateforme de vidéo Youtube. Les publicités sont présentes en masse et constituent︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ la principale source de revenu de Google.︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎Google a dégagé 209,5 milliards de dollars pour la publicité soit 81.6% de son chiffre d’affaires. Les annonceurs du secteur de la distribution sont les plus gros contributeurs, suivis par ceux de la finance, du divertissement et du tourisme. Par exemple, en payant Google, une agence de tourisme sera placée tout en haut de la page lorsqu’un utilisateur fait une recherche pour un voyage. L’agence a ainsi plus de chances d’être sollicitée que si elle se trouvait tout en bas de la page Google. Sur Youtube c’est le même principe.

De juillet à septembre 2021, le service de vidéo a vendu pour 7,2 milliards de dollars d’espaces publicitaires ciblés en fonction des contenus et des utilisateurs, contre 5 milliards à la même période l’an passé. Youtube est devenu une plateforme puissante. « A son lancement, les marques avaient peur de YouTube, mais ensuite c’est apparu comme une évidence avec l’audience qu’ils ont » souligne l’analyste new-yorkais.

Cette méthode de ciblage de la publicité n’est pas bien vue par certains Etats. Les enquêtes et plaintes se sont multipliées notamment en Europe et aux Etats-Unis. Google a par exemple été accusé par certains Etats américains d’avoir passé un accord illégal en 2018 pour avoir le monopole du marché de la publicité numérique. Cela n’a pas empêché Google de continuer son essor fulgurant à l’échelle mondiale.

La branche de cloud a de son côté progressé de 45% en 2021. Le directeur général du groupe Sundar Pichai, a précisé que le volume de contrats passés pour la plateforme Google Cloud a bondi de 80%. Il s’est également félicité que sa plate-forme Youtube ait récemment dépassé les 50 millions d’abonnés payants à l’offre premium.

Crédits : WebRankinfo

Vie privée menacée

Si Google a un tel succès et fait autant d’argent, c’est grâce à la collecte de données de ses utilisateurs. Des algorithmes analysent en permanence l’activité des utilisateurs sur la plateforme. Les données récupérées par l’entreprise américaine favorisant les publicités ciblées. C’est ce qui permet à Google de maintenir les utilisateurs sur sa plateforme. Clément Domingo, ingénieur en cyber sécurité affirme : « vos données c’est votre vie, votre personnalité. Si vous n’y faites pas attention, elles peuvent se retrouver entre les mains de personnes parfois mal intentionnées ». Guillaume Slash, fondateur de la chaîne Youtube Nowtech est conscient du problème de respect de la vie privée sur Google; « j’ai des opinions politiques, je n’ai pas envie qu’elles soient collectées à vie et que ça me retombe dessus dans plusieurs années. Je me passe donc depuis plus d’un an des services de Google ».

Le 6 janvier la CNIL a condamné la firme à une amende de 150 millions d’euros pour non respect de la vie privée. « Plusieurs clics étaient nécessaires pour refuser tous les cookies contre un seul pour les accepter » a dénoncé l’autorité régulatrice . Les procureurs de plusieurs Etats ont également accusé Google de collecter les données de géolocalisation d’internautes même quand ceux-ci ont expressément refusé de les communiquer.

Google, un point c’est tout

Malgré ces reproches, les utilisateurs n’envisagent pas de quitter Google pour un autre moteur de recherche. « Google c’est très efficace. Ça ne me gêne pas qu’on utilise mes données personnelles pour me proposer du contenu pertinent » souligne Léo, étudiant. « Il y a des alternatives comme Qwant mais niveau recherche, c’est beaucoup moins efficace que Google » renchérie Samuel, autre étudiant » Selon le spécialiste Paul Verna, « les gens doivent faire la balance du pour et du contre pour choisir entre leurs données ou se servir des services de Google ». L’entreprise veut quand même faire du respect de la vie privée l’une de ses priorités en donnant plus de contrôle aux utilisateurs sur leurs données confidentielles.

Le cabinet E-Marketer prédit que la croissance de Google va continuer en 2022. La publicité sur le web devrait rapporter plus de 171 milliards de dollars à l’entreprise cette année.

Marco Thiollier

︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎︎ ︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎︎ ︎︎︎︎