Archives de Catégorie: RIG2016

juin 07

[Royaume-Uni 4/4] La tradition de l’autorégulation

Pour gérer les conflits entre la presse et les lecteurs, le Royaume-Uni a misé sur des organes d’autorégulation indépendants… pas toujours probants.

juin 01

[ROYAUME-UNI 1/4] Royaume-Uni : une presse qui abuse de sa liberté

Reporters Sans Frontières place le Royaume-Uni au 34ème rang de son classement sur la liberté de la presse, sur 180 pays. La situation des médias britanniques oscille entre autorégulation et scandales.

mai 21

[CAMBODGE 5/5] Internet, un espace de liberté au Cambodge

Au Cambodge, Internet est devenu un espace d’expression. Le nombre d’utilisateurs inscrits sur les réseaux sociaux augmente. Le gouvernement a compris leur importance et tente de s’imposer.

mai 19

[CAMBODGE 4/5] Enquêter sur la déforestation au péril de sa vie

Les premiers visés par les pressions sont les journalistes qui traitent de la déforestation et de la destruction des ressources. Les groupes qui gèrent l’exploitation forestière du pays n’hésitent pas à brutaliser les reporters… voire à les assassiner.

mai 17

[CAMBODGE 3/5] Être journaliste, une bataille contre le pouvoir

Les journalistes cambodgiens subissent de multiples pressions lors de l’exercice de leur profession. Corruption, poursuites judiciaires, menaces ou violences, ces entraves à la liberté de la presse mènent parfois à la mort des reporters.

mai 15

[CAMBODGE 2/5] Un contrôle des médias à deux vitesses au Cambodge

Politiciens et magnats de l’entreprise se partagent la quasi-totalité du paysage médiatique du pays. Seule exception, les médias étrangers.

mai 13

[CAMBODGE 1/5] Médias sous contrôle et journalistes sous pression

Assassinats, menaces de mort, corruption, poursuites judiciaires et censure sont le quotidien des journalistes cambodgiens. Classé 139e sur 180 dans le dernier rapport de Reporters Sans Frontières sur la liberté de la presse, le pays exerce un contrôle sévère des médias.

mai 05

RIG Syrie #3/4 L’information, cible de tout le monde

L’Etat islamique et le régime d’Al-Assad ont beau être les plus médiatisés, toutes les factions syriennes utilisent la censure, les pressions et la propagande dans une guerre de l’information.