Archives de Tag: assemblée nationale

février 16

Alain Juppé, de Bordeaux à la Cour constitutionnelle

L’ancien Premier ministre Alain Juppé va quitter Bordeaux, sa ville depuis 1995, pour entrer au Conseil Constitutionnel. Il a été nommé par le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand ce jeudi 14 février.  Alain Juppé avait déjà pris sa décision de quitter Bordeaux il y a plusieurs mois. Très secrètement, il avait prévu de l’annoncer […]

février 12

Loi sur l’école : le drapeau français et la Marseillaise bientôt obligatoires dans les salles de classe

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit un amendement d’Éric Ciotti qui rend obligatoire la présence du drapeau tricolore et européen ainsi que la présence de l’hymne national dans l’enseignement primaire et secondaire. Dans le cadre de l’examen du projet de loi sur « l’école de la confiance », les députés ont adopté, dans la nuit de […]

avril 20

Le droit de vote bientôt un devoir ?

Dans son rapport remis à François Hollande le 15 avril Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, propose la mise en place du vote obligatoire. L’objectif étant bien évidemment de lutter contre l’abstention.

janvier 10

Loi anti-Amazon : un instant de répit pour les librairies

Dans la nuit du 8 au 9 janvier, le Sénat a voté -à l’unanimité- la loi dite « anti-Amazon ». Le géant américain est accusé par le Syndicat de la Librairie Française (SLF) de « dumping ». Offres promotionnelles à la pelle et frais de port gratuits seront interdits.

décembre 08

Le projet de loi sur la prostitution ne séduit pas

En marge des Rencontres de Cannes, l’actualité demeure. Alors que la proposition de loi sur la pénalisation des clients de prostituées a été adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale mercredi, des intervenants du débat de samedi nous expliquent leurs positions. 

février 12

France 2 fait son mea culpa

Nous n’étions pas loin de l’incident politico-médiatique. A trop avoir titillé le Parlement dans un sujet diffusé le mercredi 6 février lors du journal télévisé de 20h, la rédaction de France 2 s’était attirée les foudres de quelques députés.