Du taï-chi gratuit pour les séniors toute l’année

Depuis deux ans, la ville de Nice propose aux séniors de suivre des cours de taï-chi, dans les jardins et squares municipaux. Comme le reste des activités proposées par la ville dans le cadre du programme «  Séniors en forme », les cours sont gratuits et accessibles à toute personne de plus de 55 ans.

« Je souffle, 2, 3, 4, je fléchis les jambes et je redresse le dos, c’est bien. » Dans le square Ziem situé à proximité de la Promenade des Anglais, Chantal Ksas dispense son cours qui se déroule en plein air. «  A la mode chinoise, plaisante Chantal, car là-bas on s’exerce au taï-chi principalement dans les parcs. » Pour le plus grand bonheur des séniors. «  Les jardins sont calmes, zens. Certains sont au bord de la mer, c’est magnifique ! », assure Réjane, sportive de 58 ans. Seul point négatif, la pluie pleut annuler le cours.

Un cours de Tai Chi pour les séniors en plein air. (Crédit : D.R.)

Un cours de Tai Chi pour les séniors en plein air. (Crédit : D.R.)

 Du taï-chi, pour quoi faire ?

 Ce n’est pas du taï-chi  « véritable » qui est pratiqué dans ce programme, comme le précise Chantal, mais davantage de la gym accompagnée de mouvements inspirés de cet art martial.

« J’ajuste l’exercice en fonction des élèves présents. Ça permet de ne pas être trop statique, et pas trop rapide non plus. Le plus important c’est la respiration, l’équilibre, la concentration et la mémoire. Il faut comprendre les enchaînements. C’est un sport doux mais tonique ! » Danielle, une septuagénaire niçoise, a été conquise par ce sport qu’elle pratique sept heures et demie par semaine depuis deux ans. Plus qu’un sport pour elle, cette activité est l’occasion de retrouver ses amis au cours. Les séniors sont régulièrement conviés à des manifestations sportives dans d’autres disciplines. «  C’est l’occasion de faire des sorties en groupe, de sortir de chez soi et d’aller s’aérer ensemble », livre cette pratiquante assidue.

Lucile Dalmasso

Horaires et renseignements sont à voir ici