70 ans après, un homme est accusé d’avoir participé au massacre d’Oradour-sur-Glane

Ce mercredi, le parquet de Cologne a indiqué qu’un homme de 88 ans a été inculpé pour meurtre et complicité de meurtre lors du massacre d’Oradour-sur-Glane, au cours duquel 642 personnes ont été tuées, en juin 1944.

L’homme est accusé d’avoir personnellement tué 25 personnes et d’être « complice du meurtre de plusieurs centaines d’autres » lors des exactions commises par des SS sur la commune du Limousin durant la Seconde Guerre mondiale, selon le communiqué de la justice allemande.

Depuis le massacre du village martyr, les ruines d'Oradour-sur-Glane sont restées en l'état (Photo Dennis Nilsson)

Depuis le massacre du village martyr, les ruines d’Oradour-sur-Glane sont restées en l’état (Photo Dennis Nilsson)

L’octogénaire, qui vit dans les environs de Cologne, faisait partie du régiment Der Führer de la division blindée SS Das Reich qui a exécuté méthodiquement 642 civils dans le village du centre de la France le 10 juin 1944. Au moment de ces exactions, dont le tristement célèbre massacre dans l’église de village où plusieurs centaines de femmes et d’enfants ont perdu la vie, l’accusé avait 19 ans.

C’est l’Office central chargé d’enquêter sur les crimes nazis, situé à Dortmund, qui a pris la décision de mettre en examen le retraité. Cinq autres personnes sont également suspectées pour ces mêmes faits.

Simon Hue