Des députés réclament le retour de la hausse de la taxe carbone

Dans une tribune publiée le 12 février 2019 dans Le Figaro, 86 députés ont soutenu la hausse de la taxe carbone. Ils estiment que c’est « un outil efficace ». Ces députés appellent à réintroduire la question, de la hausse de la taxe carbone, dans le débat.

Ils disent « oui », à la hausse de la taxe carbone. Des députés, 86 au total, ont soutenu cet « outil efficace » dans une tribune publiée dans Le Figaro, le 12 février 2019.

Les élus souhaitent que la question de la taxe carbone soit réintroduite au débat. Pour eux, l’enjeu n’est pas que financier. La question du réchauffement climatique est aussi concernée par cette taxe.

Ce soutien arrive après la suppression de la hausse de la taxe carbone pour 2019. Une décision prise par le gouvernement, à la suite du mouvement des Gilets jaunes.

La fronde populaire contre cette taxe

Depuis son élaboration en 2014, la taxe carbone ne cesse d’augmenter chaque année. En 2014, elle s’établissait à 7€, alors qu’en 2018, elle était de 40€ par tonne de CO2. L’objectif était de la hausser jusqu’à 100€ par tonne de CO2, pour l’an 2030.

Ces dernières années, l’augmentation de cette taxe ne s’est pas fait ressentir. Le cours du pétrole étant bas, son augmentation n’influençait pas vraiment le pouvoir d’achat des Français. Mais en 2018, le prix du pétrole a connu une forte croissance. L’accumulation de la taxe carbone a fortement réduit le pouvoir d’achat de nombreux ménages.

À la naissance du mouvement des Gilets jaunes, la suppression de cette taxe a été demandée. La requête avait été acceptée par le gouvernement. La hausse de la taxe carburant a donc été supprimée en 2019.

Bastien Blandin