Agressions sexuelles en série le soir du Nouvel An

À Cologne (Allemagne), près de cent plaintes ont été déposées depuis le soir du Nouvel An, au cours duquel des dizaines de femmes ont été sexuellement agressées.

L’Allemagne est sous le choc suite aux agressions en masse qui frappèrent Cologne le soir du Réveillon. Ces attaques ont été perpétrées par environ un millier d’hommes, a priori « originaires des pays arabes ou d’Afrique du Nord », selon plusieurs témoignages. D’après le Süddeutsche Zeitung, les assaillants, après s’être séparés en groupe de 20 ou 30 jeunes, ont encerclé leurs victimes afin de les abuser sexuellement et de voler leurs effets personnels. Les agresseurs ont touché la poitrine ou les parties génitales des victimes, en ont déshabillé d’autres, et une plainte pour viol a également été enregistrée. Tandis que la police de Cologne est très critiquée pour son manque d’intervention ce soir-là, certains responsables politiques récupèrent cette actualité pour mettre en cause la politique d’accueil massif de réfugiés de la chancelière Angela Merkel. Le gouvernement allemand a quant à lui vigoureusement condamné ces agressions.

Panorama de la ville de Cologne, où ont eu lieu les agressions le soir du Nouvel An. (Crédit photo : Raimond Spekking)

Panorama de la ville de Cologne, où ont eu lieu les agressions le soir du Nouvel An. (Crédit photo : Raimond Spekking)

Romy Marlinge

Publicités