Le palmarès de la générosité des Français par région

Les Français mettent la main à la poche. Les Franciliens les premiers! A l’image des pièces jaunes, dont la campagne a été lancée mercredi 6 janvier, les associations et organisations perçoivent chaque année des millions d’euros des contribuables. L’occasion de comparer la générosité des différentes régions de France.

L’Île-de-France et les départements d’outre-mer (DOM) cassent la tirelire. Selon une étude réalisée en novembre 2015 par l’association Recherches et solidarités avec l’Institut des dirigeants d’associations et fondations, ces régions ne lésinent pas. Elles prennent la tête du classement des dons moyens. Avec 656 euros par an et par personne, les Franciliens détiennent le record. Les contribuables des DOM sont juste derrière avec 500 euros. A la troisième place, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (470 euros). Loin derrière, la Corse semble avoir des oursins dans les poches. L’île de Beauté affiche un don moyen de 300 euros.

Carte

Comparaison de la moyenne des dons entre les 13 nouvelles régions de France. (capture d’écran Cartodb)

 

Des résultats à nuancer

Belle entrée en lice pour les Alsaciens ! La proportion des donateurs par région bouleverse le classement. L’Alsace prend la première place. Plus d’un tiers de ses contribuables font des dons.

Sur la totalité des contribuables franciliens, 24,1% d’entre eux font preuve de générosité. Pour les DOM, la chute est plus brutale avec seulement 15% de donateurs.

graphique

Proportion de donateurs parmi les imposables en France. (capture d’écran Info.gram)

 

La surprise bretonne

Au premier abord, la Bretagne n’a pas l’air d’être très généreuse. Avec un don moyen de 308 euros, les Bretons sont pourtant nombreux à faire une bonne action (25,7%). Un produit intérieur brut (PIB) moyen de 26 530 euros explique des montants plus modestes que la région PACA.

Les contribuables azuréens sont peu nombreux à donner (20.9%). Ils compensent cette proportion par un don moyen très élevé (470 euros). N’oublions pas que la région est riche, son PIB par habitant est de 28.500 euros (Insee 2008).

Parmi les bonnes élèves du classement : l’Île-de-France. La région est en tête des donateurs avec une moyenne de 656 euros. Et avec une participation de 24,1% des Franciliens, ils confirment leur première place.

L’Île-de-France sur la première place du podium

En combinant les résultats obtenus précédemment, nous avons récompensé les régions les plus généreuses de France.*

Untitled Infographic

Des dons à la hausse

En France, les dons  des contribuables augmentent chaque année. Entre 4,2 et 4,4 millions d’euros en 2014, une hausse de 4% par rapport à l’année précédente. La moitié de ces dons ont donné lieu à une réduction d’impôts. Ces élans de solidarité sont également encouragés par le développement des outils numériques et des plateformes de paiements.

*Les résultats ont été obtenus en combinant les deux classements précédents : le montant des dons moyens annuels par habitant ainsi que la proportion de donateurs, dans chaque région. Ces deux paramètres nous ont permis de créer ce classement final.


Alice Gobaud

Camille Maleysson

Sacha Zylinski

Publicités