novembre 06

Fête de la bière à Fréjus : une fête quasiment sans bière

Les dessous d’une fête pas comme les autres

Vendredi 02 novembre, avait lieu une nouvelle édition de la célèbre fête de la bière, suivie cette année par plus de 3 400 personnes d’après la page Facebook de l’organisation. L’événement tient ses promesses et on y retrouve comme annoncé : des animations folkloriques, un grand nombre de places assises, des repas traditionnels, et même une consommation de bière offerte ! Mais d’ailleurs… Où est-elle, la bière ?

La fête organisée par L’association des brasseries de Provence Méditerranée annonçait sur son programme en ligne,  pas moins de 7 bières. Toutes sont à pression dont deux sont « locale » : celle de Riviera Beer, une spécialité typiquement Raphaëloise et La spéciale, produite à Fréjus. Dans les faits, la fête regroupe 2 stands destinés à la vente de bière-à-emporter et 5 autres dédiés à la grande consommation. Servie dans des petits verres en plastique, cette bière est surtout un accompagnement idéal à la choucroute et aux saucissons, petites stars de la soirée. De toute évidence, l’achat de bière n’est pas encouragé. Lorsque deux clients réclament un coffret composé de deux bières et d’un verre spécial, le vendeur répond gêné : « Oui alors… L’achat de bières ne peux se faire qu’au moment où vous quittez les lieux, car vous pourriez vous les faire prendre par la sécurité et ce serait dommage. »

Le faible espace accordé aux breuvages locaux est aussi, pour le moins surprenant étant donné le grand nombre de variétés que compte la région PACA. Bière d’Antibes, bière de Monaco, bière de Saint-Tropez, bière de Nice, auraient bien pu, en effet, trouver leurs places dans cette exposition de bière artisanale.

Fait étonnant, un espace tout particulier bordé de tapis rouge, et de table ronde à cocktail est situé près de l’entrée. « On se croirait dans un musée » chuchote l’un des participants. Il s’agit ni plus ni moins de la promotion de la marque Heineken, un groupe d’origine Néerlandaise, suavement mise en scène. Cette présence appuyée pose question sur les valeurs de l’association, qui déclare sur son site officiel avoir pour mission « la valorisation de la bière française, de son patrimoine et du savoir-faire exceptionnel de ses brasseurs ».

fete de la biere2

A défaut d’une dégustation digne du Moyen-Age et d’un large choix de bière pour permettre une consommation sérieuse, soyez tout de même assurés Mesdames et Messieurs de ne pas ressortir le ventre vide de cet événement qui se termine, rappelons-le, le 04 novembre à 17h.

Lolita Aboa
(crédit photo)