février 15

Étiquettes

Les grandes premières de la conquête spatiale

Composante de la guerre froide entre les Etats-Unis et l’URSS, la guerre spatiale a métamorphosé la vision de notre place dans l’univers. Retour sur plus de 60 ans d’histoire dans l’espace.

Deux grands acteurs se sont fait la « guerre » pour la conquête de l’espace. Dès les années 50, les Etats-Unis et l’Union soviétique ont amené le conflit jusque dans les étoiles.

La domination soviétique

Les 10 premières années de la conquête spatiale sont soviétiques. Pionnier en la matière, ils lancent le premier satellite en orbite, Sputnik, en 1957. L’URSS ne s’arrête pas là et continue de creuser l’écart avec son rival américain.

Quelques semaines plus tard, les soviets envoient la chienne Laïka dans l’espace. Pour la première fois, un animal est mis en orbite autour de la Terre. Elle ne survit pas à son voyage.

Très vite, tous les regards se posent sur la Lune. L’URSS est encore une fois la première sur le projet. En 1959, avec les sondes Luna-1 et 3, on assiste au premier survol du satellite de la Terre. Une photo de la face cachée de l’astre et même prise pendant la mission.

Début du coude à coude USA-URSS

La technologie américaine commence à rattraper son retard petit à petit. La NASA réalise pour la première fois un aller-retour dans l’espace en 1961. La personne dans le cockpit ? Ham, un chimpanzé.

Mais la même année les Soviétiques tapent un grand coup. Yuri Gagarin devient le premier homme à aller dans l’espace.

Les Etats-Unis voient plus loin. En 1962, la sonde Mariner-2 survole pour la première fois une autre planète du système solaire, Vénus.

L’ancêtre de la Russie reste sur ses objectifs lunaires. La sonde soviétique Luna-9 se pose sur le satellite en 1966 et reprend de l’avance sur les Américains.

21 juillet 1969. Cette date reste dans l’histoire comme étant un « petit pas pour l’homme mais un grand pas pour l’humanité ». Les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin posent le premier pas sur la Lune. L’écart entre les deux blocs est désormais à l’avantage des Etats-Unis.

L’URSS tente un dernier coup en 1971. Saliout 1 est lancée en orbite et devient la première station habitée de l’histoire.

Les Etats-Unis implacables depuis 40 ans

La question de la vie sur Mars devient un enjeu majeur de la conquête spatiale. Les Américains y envoient la première sonde, Viking 1, pour étudier la surface de la planète. 20 ans plus tard, la conquête de Mars continue. La NASA déploie le premier robot martien Sojourner et parcourt une centaine de mètres.

La dernière grande première date de 2014. La sonde Rosetta se pose sur la comète « Tchouri » après 10 ans de voyage spatial.

Elliott Sentenac